22 octobre 2018

Patricia Castex Menier, à la rencontre poétique chez Tiasci Paalam, en octobre 2018

Patricia Castex Menier nous dit qu’elle commence par la fin, les épitaphes. Textes courts comme elle le fait souvent parmi lesquels j’entends qu’elle souhaite à la terre même de reposer en paix. De la terre, elle en vient au village, « il attend / un lieu reste immobile ». Un lieu avec ses morts qui « parlent trop bas », mais aussi une maison où venir « avec toi c’est mieux ». Et « si on doit toujours nommer la nuit / par le mot nuit », que dire de l’éternité, de l’infini ?... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,