08 octobre 2018

Salina, les trois exils - de Laurent Gaudé

Il y a, dans ce roman écrit plus de dix ans après une pièce de théâtre portant le même titre, quelque chose de permanent chez Laurent Gaudé : la nécessité du récit contre l’oubli. La mort, on sait qu’elle survient, mais l’oubli, on peut l’empêcher et c’est à quoi sert l’écriture.  Il y a beaucoup de poussière dans les paysages de ce récit. Dès la venue de l’enfant dans le village des Djimba et tout au long de cette « vie entière de poussière, de combats, d’errances et de rage ». C’est la poussière du temps, celle de... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:09 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :