7d7e7fc68d_113437_intelligence-pigeon

« Passons aux choses en -on. (…) Avec le chiffon et le torchon, on passe aux choses sérieuses. Mais si le chiffon se froisse et caresse encore les choses, le torchon claque, dit Francis Ponge, comme un coup de tranchant. » (Jean-Luc Hennig - Beauté de la poussière)

Le paragraphe d’où je sors ces phrases m’a donné la piste de notre jeu : relevons des mots se terminant par -on (par par -ion ! ni par -illon) et construisons trois phrases contenant chacune au moins deux des mots de notre liste.

Exemples :

Au rythme des flonflONs, le public a fêté les participants au biathlON.
Il a quitté son nid sur le balcON, le pigeON, et s’est posé sur le guidON du vélo.
À chaque tour de manège, le fripON veut attraper le pompON.

C’est à vous main tenant. Postez vos trois phrases dans les commentaires ci-dessous. Merci.