20 mai 2018

Fred Griot à la Rencontre poétique chez Tiasci - Paalam en mai 2018

Il y a d’abord la lecture, visage penché vers les feuilles, recherche du mot presque silencieux, du mot sur le papier, la blancheur du papier, « le vide papier que la blancheur défend » (Mallarmé) et nous devenons témoins de l’écriture même, l’écriture d’un journal (Refonder, édité par le Dernier Télégramme) : date, lieu, le temps qu’il fait. Fred Griot nous invite dans une yourte en Causse, nous fait ressentir le vent, écouter le capricorne, attendre et nous imprégner du silence. Puis il ferme la porte « aux deux... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,