24 mars 2018

Regarder ce qui vient

Jacques Roubaud, dans une de ses Remarques, propose cette contrainte : Dans un texte, les mots doivent contenir deux voyelles, un e et une autre voyelle. Il ne s’agit pas de bivocalisme ; si tous les mots contiennent un e, la seconde voyelle peut être différente d’un mot à l’autre. Je modifie un peu la proposition de Jacques Roubaud : sa règle s’appliquera ici aux mots de plus de trois lettres. Exemple : Après quelques septante années, il devra tenir encore et regarder ce qui vient. C’est à vous main tenant. Vous posterez vos... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:18 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,