FFFFFF-80-f-nature-0

Dans cet album, Fabcaro et Gilles Rochier cultivent une forme de mélancolie qui, parfois, peut faire sourire. L’un des deux personnages qui échangent leurs « en attendant » vient de vivre une rupture, mais les petites phrases qui se suivent de page en page pourraient trouver un écho dans bien d’autres situations.
Par exemple : 

EN ATTENDANT, C’EST MÊME PLUS LE TRAIN QU’ON REGARDE PASSER, C’EST LES TYPES QUI DÉMONTENT LES RAILS. LAISSE TOMBER JE ME COMPRENDS.

Est-ce que ça ne vous fait pas penser à la réforme engagée par le gouvernement ? 

EN ATTENDANT, TU VOIS LE RADEAU DE LA MÉDUSE ? BEN PAREIL MAIS EN CALEÇON.

Ça ne vous rappelle pas l’intervention d’un collectif visant à faire sortir le Louvre de son partenariat avec Total ?

Il ne s’agit pas d’attendre Godot, Bojangles, ni même Nadeau. En cherchant un peu, vous trouverez d’autres phrases commençant par « En attendant » et qui évoqueront cet état dans lequel on se trouve parfois avant ou après un évènement. On ne sait pas ce qu’on attend, mais on est dans une sorte de présent flottant.

Exemples :
En attendant, on n’est pas encore sorti de l’hiver.
En attendant, le ciel est par-dessus le toît.
En attendant, je reprendrais bien un peu de fromage.

C’est à vous main tenant. Postez trois petites phrases commençant par « En attendant » dans les commentaires ci-dessous. Merci.