05 mars 2018

Lespugue (extraits), poème de Robert Ganzo

L’ultime pas, le dernier feu, tout signe, le chaos l’efface.Rien que des vents plein de froid bleuentre des mâchoires de glace.Dans l’ombre de ton lourd sommeilparmi les neiges et les pierres,un premier rêve éclôt, pareilau gel qui brûle tes paupières. Ton souffle comme une eau s’élèvevers quel fleuve encore incertain ?Ouvre les yeux au bout du rêve ;voici l’aube et le ciel s’éteint.C’est donc ici ? Faims, soifs, saccages,  tumultes : nous fûmes conduits. Seules tes mains, comme des cages,  gardent ce qui reste... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:06 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,