Il y a une semaine, je vous ai invités à écrire des phrases où les mots de plus de trois lettres contenaient une ou plusieurs des lettres  j, k et v, consonnes qu’il faut toujours prononcer en français. Les autres consonnes peuvent être muettes.

1007465_medium

Exemples (cités par les auteurs de La faute de l’orthographe) :
le b de plomb
le c de tabac
le d de profond
le f de cerf
le g de doigt
le h de hélicoptère
le l de gentil
le m de condamné
le n de colonne (un des deux n au choix)
le p de baptême
le q de jacquard
le r de monsieur
le s de près
le t de prêt
le w de bungalow
le x de chevaux
le z de nez

Il y a d’autres cas où ces consonnes sont muettes. Mais il y a aussi des cas où une consonne muette devient sonore selon la lettre qui la suit (il en va ainsi des s des pluriels quand ils sont suivis d’une voyelle).

Cette semaine, vous êtes invités à écrire une phrase dont trois mots, au moins, contiendront une consonne muette.

Exemple :
Un petit soldat de plomb est tombé de tout son long près de Bordeaux. 
(L'image ci-dessus est celle de la couverture d'un livre présenté sur le site de la Librairie Mollat de Bordeaux, site qui précise que ce livre n'est plus disponible)

C’est à vous main tenant. Postez vos phrases dans les commentaires ci-dessous. Merci.