fullsizeoutput_3049

Il y a quelques jours, dans ce blog, je présentais le mur de Jean-Christophe Norman, exposé au MacVal de Vitry-sur-Seine (94). C’est dans ce même lieu qu’on peut voir un autre mur, traité de manière radicalement différente. Pas de texte manuscrit, pas de texte abondant, débordant la vue, de grandes hachures qui ne se croisent pas mais se limitent les unes les autres et deux mots, seulement deux mots, dont les initiales sont celles du prénom et du nom de l’artiste qui a conçu cette oeuvre : Sylvie Fanchon, SF. Ici, pour visiter l’exposition permanente ou les expositions temporaires, les visiteurs passent devant ce mur au bout duquel est écrit en lettres majuscule : SAGESFEMMES. C’est un pluriel. Les deux mots sont écrits sans séparation, n’en forment qu’un. Métier (accoucheuses) ou qualité (sagesse), chacun.e peut l’interpréter. Toujours est-il que ces mots forment à l’entrée du vestibule un pilier.