21 janvier 2018

Nass, chorégraphie de Fouad Boussouf, Compagnie Massala

Avec Nass (mot qui signifie « Les gens », et qui est aussi le début du nom d’un groupe de musique gnawa), la percussion nous cueille dès le commencement. Elle va nous réunir. Les danseurs, au nombre de sept, seront guidés par ce rythme. Ils frapperont le sol, leurs déplacements seront rarement individuels : il ne s’agit pas d’un agrégat de performances mais de la recherche d’une sorte d’unité organique, un corps collectif. Pas non plus de démonstration de force prétendument virile : plutôt la tension entre le sol et le... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :