IMG_3233

Dans un espace consacré aux « mousses, sentinelles de la pollution », le Musée de l’Homme expose des oeuvres d’Emeric Chantier. Étonnantes, mélange de matériaux industriels et de végétaux, ces oeuvres parlent de la vie, des échanges entre les éléments naturels et artificiels et nous renvoient des images troublantes de ce que nous croyions connaître : un foetus dans une coque métallique, une main qui tient un outil, la tête de Lucy prise dans un entrelacs de branches, une tête de femme, d’autres têtes animales… C’est un mélange de réalisme et d’imagination, comme il arrive que, dans les forêts, on voie des formes qui ne sont que le fruit de nos projections mentales. C’est saisissant et j’en ai fait plusieurs fois le tour.

IMG_3273

IMG_3272 IMG_3234

IMG_3275

IMG_3238

IMG_3241 IMG_3243

 

On peut voir cette exposition au Musée de l'Homme jusqu'au 28 mai 2018.