IMG_3228

Joana Hadjithomas et Khalil Joreige

Les carottages effectués dans des sites naturels montrent l’histoire des strates successives, des températures, des mouvements de terrain. Les carottages effectués dans des milieux urbains disent non seulement les évolutions naturelles mais aussi les actions humaines. Certes, je ne sais pas les déchiffrer avec la précision et la rigueur de scientifiques, mais ce que révèlent les tubes suspendus dans l’espace réservé à ces deux artistes évoque pour moi le sous-sol, la mémoire des lieux explorés de cette manière. « La nature est un temple où de vivants piliers laissent parfois sortir de confuses paroles », écrivait Baudelaire. J’éprouve cette même impression entre les piliers de ces secrets enfouis. Les lignes horizontales accrochées aux murs et fermant l’espace et les effets de la lumière dessinant au sol des lignes croisées ajoutent à cette impression.

Joanna Hadjithomas et Khalil Joreige ont obtenu le prix Marcel Duchamp 2017.

Quatre propositions : Maja Bajevic, Joana Hadjithomas et Khalil Joreige, Charlotte Moth, Vittorio Santoro. L'exposition s'est terminée le 8 janvier, jour où je l'ai vue.