fullsizeoutput_2d40

Le père Noël invite au bivocalisme. Olivier Salon, dont vous avez déjà lu le nom ici ou , et même ailleurs, le définit ainsi : Le bivocalisme consiste à écrire un texte ne comportant que deux voyelles. Le père Noël ne comporte que deux voyelles : le e et le o. C’est donc cette règle que nous allons suivre.

Exemples :

Le père Noël est hors de nos terres, on ne le sort des pôles, on ne le hèle. Mort donc, le père Noël ? Oh non ! Le père Noël dort contre le bord des mondes.

En Essonne, Bob l'Éponge offre des poèmes, des sonnets, des centons.

C’est à vous main tenant. Postez vos phrases construites sous cette forme de bivocalisme en e et o dans les commentaires ci-dessous. Merci.