9782246786863-T

C’est un auteur publié par Grasset qui vient d’obtenir le prix Renaudot. En voici un autre, publié chez Grasset-Jeunesse en 2011 : Bertrand Santini. Son titre : Le Yark. Un monstre que les dessins de Laurent Gapaillard rendent laid à souhait. Et qui ne mange que les enfants sages, les autres lui donnant des douleurs d’estomac et l’affligeant de pets malodorants et de souffrances terribles. Des enfants sages, de nos jours, quand on n’a plus peur du grand méchant loup et que les enfants sont « ce petit peuple bête et méchant, portrait craché de leurs parents », il y en a peu. L’auteur, qui cache des rimes dans ses phrases, imagine la rencontre du bien (le père Noël) et du mal (le Yark), confronte le méchant monstre à une gentille fille qui lui en fait voir des vertes et des pas mûres, le rend ridicule puis presque sympathique quoique…

Le moment que j’ai préféré, c’est sans doute quand le monstre parcourt le monde et découvre stupéfait les visages des enfants d’ici et d’ailleurs.

70831384