web-recto-met_orig

Ce Dictionnaire des mots en trop ne vise pas à supprimer des mots du dictionnaire. D’ailleurs, Marcel Bénabou y signale le livre Les disparus du Littré où Héloïse Neefs rassemble les mots qui ont été exclus du Littré. Il s’est agi, pour les initiateurs de ce livre-ci, de demander à des écrivains quels mots ils évitaient, quels mots ils ne pouvaient pas utiliser ou très difficilement, quels mots ils ne supportaient pas et pour quelles raisons. Il y en a 64. Le mot TROP a trois entrées : c’est trop ! Vous trouverez ABSOLU au début et VACANCES à la fin.  Et, si certains mots sont insupportables, à la mode, comme COACH, MORATOIRE, PRESCRIPTEUR, PROSPECTIVE, voire SURPOIDS, pour d’autres, c’est la vie, la maladie ou la mort qui provoquent cette difficulté : CANCER, DÉCÉDER ou MAMAN… Comme toujours, le jeu permet d’aborder aux enjeux de la vie. Vous rencontrerez la signature d’auteurs déjà présentés dans ce blog : Jacques Abeille, Michèle Audin, Marcel Bénabou, Seymus Dagtekin, Hubert Haddad, Marie-Hélène Lafon, parmi bien d’autres.