31 octobre 2017

Still life, exposition collective proposée par Vanessa Virag

Still life est traduit, en français, par Nature morte. D’une langue à l’autre, vie et mort se croisent, l’adjectif et le nom forment un chiasme. Qu’en est-il quand il s’agit de peinture ?  Ici, on ne pouvait pas voir les corbeilles de fruits, les bouquets disposés sur des tables, montrant l’intérieur d’une habitation. C’étaient des visages, parfois traversés de mots, des corps, squelette dans un geste d’ouverture ou femme nue prenant appui sur le sol, parfois même inscrite au bord de la rivière sous forme de rochers arrondis... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

30 octobre 2017

Le Mois Kreyol

Le Mois Kreyol, Festival organisé par la Compagnie Difé Kako, et dont George Pau-Langevin était la marraine, a réuni, dans trois villes (Arcueil, Créteil et Paris) des publics divers autour des langues et des cultures créoles, avec l’ambition de sortir du statut d’infériorité ces langues, longtemps interdites d’apprentissage et d’expression publique. Spectacles (contes, bal et spectacle de danse), ateliers (danse, écriture, lecture, cuisine), tables rondes, exposition ont été proposés depuis le 1er octobre au public. Ce week-end,... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 octobre 2017

Corto Maltese - Équatoria, par Juan Diaz Canales et Rubén Pellejero

Corto Maltese est revenu. Et il repart. La femme qu’il invite à l’accompagner suivra Henry de Monfreid. Une autre, rencontrée sur un bateau, l’emmènera au royaume d’Équatoria. Une troisième qui ne dira son nom qu’à la fin de l’histoire le quittera un matin, lui laissant les vêtements qu’il lui avait donnés, un peu comme, sur une gravure dans un livre de Jean-Jacques Rousseau cité ailleurs par François-Xavier Fauvelle, on montre un jeune homme revenant chez les siens. Il traverse les mers et les pays, lui qui est né sur une île où... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 octobre 2017

"La main faseye..."

Dans son livre, Cendrillon, Éric Reinhardt raconte les répétitions d'un spectacle de danse chorégraphié par Angelin Preljocaj, Le songe de Médée. À la page 201 (édition Livre de Poche), je suis attiré par le verbe "faseyer". Et, m'y arrêtant un instant, je constate qu'il est annoncé par d'autres mots contenant la lettre "f". Je me suis donc mis à relever ces mots dans cette partie de l'ouvrage, de la page 201 à 205. Les voici : Enfants  - Effectuer - Faseyer - Faire - Fabuleux - Funeste - Coiffeuse... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:00 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,
27 octobre 2017

POÉTIQUE : REMARQUES, de Jacques Roubaud - octobre 2017

« Ce volume rassemble un demi-siècle de réflexions dans une forme particulière de prose que j’appelle remarques. », écrit Jacques Roubaud. Il ajoute qu’il se compose de 15 sections de 317 remarques chacune. 317 étant un nombre premier, comme l’est aussi 2017, ce sera notre rendez-vous mensuel : vous trouverez, chaque mois, quelques-unes des remarques de Jacques Roubaud dans ce blog, précédées du numéro qu’elles ont dans le livre. 2854. La mémoire exige non seulement des images mais l’ombre de ces images. C’est elle qui... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
26 octobre 2017

Naissance d'une jungle, de Nancy Huston

Nancy Huston a préfacé le livre de Denis Hirson. Deux anglophones, enseignant en France, et écrivant tantôt en anglais, tantôt en français. Elle se réjouit dans cette préface de trouver dans les textes de son ami des situations qu’elle-même connaît. Le rapport aux accents, la difficulté avec les genres, les expressions idiomatiques. Elle vient d’un pays, le Canada, lié à la francophonie et elle en connaît les excès : arrogance, morgue, dit-elle. Mais ce qu’elle dit de la francophonie, des francophonies, est aussi réjouissant quand... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

25 octobre 2017

Ma langue au chat, de Denis Hirson

Elle est difficile, la langue française, pour un anglophone venu d’Afrique du Sud, pour toute personne venue d’un pays non francophone. Mais elle procure des plaisirs à qui aime les mots. Toute langue apprise procure ces plaisirs. La langue française n’en a pas le monopole. Et Denis Hirson, qui vit dans l’Hexagone depuis 1975, a découvert que les Français vivent dans un pays qui compte cinq côtés. Il a rencontré des expressions particulières, comme « ça ne mange pas de pain », « en principe », « trous en... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
24 octobre 2017

FIAC 2017 aux Tuileries, à Paris (3)

Onde, une oeuvre de Florian Pugnaire et David Raffini   Cliquer sur les photos pour les agrandir. En cliquant sur la première photo, vous atteindrez une courte vidéo.
Posté par onarretetout à 07:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 octobre 2017

FIAC 2017 aux Tuileries, à Paris (2)

D'autres oeuvres   Erik Dietman   Jim Dine   Folkert De Jong À suivre
Posté par onarretetout à 07:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
22 octobre 2017

FIAC 2017 aux Tuileries, à Paris (1)

Des oiseaux   Ali Cherri  Julien Berthier  À suivre
Posté par onarretetout à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :