Deux créations, à leur première rencontre avec le public. Le Festival des Zaccros, depuis son origine, offre cette possibilité à plusieurs compagnies chaque année. Pour cette 18e édition, j’ai retenu deux de ces compagnies.

DSCN6470

La Compagnie à tiroirs - Portes !

Un livre avec effets pop-up, qui se déplie, s’agrandit, sur lequel se mettre debout, devient maison, escalier, alterne le noir et le blanc comme sur un échiquier, laissant passer, comme par magie, une boule rouge — nez de clown ? — à travers les cloisons. Et toujours au livre ressemble l’architecture qui grandit devant nous, des murs à franchir, des portes à ouvrir. Et apparaître et disparaître… J’avais vu, la veille, le spectacle de la Cie Underclouds : les souvenirs de celui-ci s’imprimaient sur les images de celui-là. J’avais vu, l’an dernier, le spectacle de la Cie Areski, Millefeuilles, fait de pliages et dépliages : les Portes de la Cie à tiroirs me l’ont rappelé avec plaisir.

DSCN6487

La Folle allure - E2

Deux hommes, l’un concentré sur son savoir-faire (lancer de couteaux, de haches et de fléchettes, mât chinois), l’autre désireux de jouer avec lui, de briser sa solitude. Le chemin est long pour trouver la complicité, la confiance et les couteaux sont tranchants, les pointes menaçantes. Celles des cactus ont parfois besoin d’eau.