IMG_1860

Les Éditions Julliard ont publié récemment un Florilège de nouvelles d’Annie Saumont. Plus de 400 pages, 45 nouvelles. J’y reviendrai dans quelques jours. Aujourd’hui, je m’arrête sur celle qui s’intitule Toi, qu’est-ce.

« Qu’est-ce que tu veux faire plus tard ? Moi ? Quand ? Plus tard c’est quand ? Eh bien lorsque tu seras grand. Moi, grand ? C’est tellement loin. »

Dans cette nouvelle, Annie Saumont fait des listes de métiers possibles. Je retiens ceux-ci :

« Les cueilleurs de thé à Ivoha
Les marchand de pieuvres à Rio de Vigo
Les porteurs de charbon à Dhanbad
Les planteurs de cacao à Itabuna
(…)
Les garçons de café à Berlin
(…)
Les cireurs de chaussures à Mexico
Les repiqueurs de riz au Cambodge »

Je vous suggère de poursuivre d’au moins trois métiers la liste en respectant la structure suivante, celle-là même utilisée par Annie Saumont : Les (nom commun) de (nom commun) à (nom de pays, de ville ou de quartier).

Exemple :

Les danseurs de hip-hop à Nanterre
Les vendeuses de glaces à Saint-Jean-de-Monts
Les cueilleurs de cerises à Palaiseau

C’est à vous main tenant. Proposez au moins trois métiers dans les commentaires ci-dessous. Merci.