850843791

En cette fin de semaine commencent les vacances d’été. Nous allons d’abord dissocier les syllabes, leurs sonorités : va - can - ce - dé - té. Nous trouverons, pour chaque sonorité, un nouveau mot d’accueil. Par exemple, « va », nous pouvons l’accueillir dans « avaler ». Et ainsi de suite pour les cinq sonorités ci-dessus. Puis nous écrirons une phrase où ces sonorités arriveront dans l’ordre qu’elles ont dans « vacances d’été » mais éloignées les unes des autres.

Exemples :

« va » est dans « avaler », « can » est dans « craquant », « ce » est dans « parsemé », « dé » est dans « rodéo », « té » est dans « côté ». Voici ma phrase :

J’ai avalé un biscuit craquant dont j’ai parsemé les miettes en assistant au roo dans le ranch d’à cô.

« va » est dans « vas », « can » est dans « camping », « ce » est dans « ce », « dé » est dans « déjeuner », « té » est dans « Marie-Thérèse ». Voici ma phrase :

Si tu vas au camping, ce n'est pas pour jeuner avec Marie-Thérèse.

C’est à vous main tenant. Fabriquez un nouvel hébergement pour vos vacances d’été. Et postez vos phrases dans les commentaires ci-dessous. Merci.