« Ce volume rassemble un demi-siècle de réflexions dans une forme particulière de prose que j’appelle remarques. », écrit Jacques Roubaud. Il ajoute qu’il se compose de 15 sections de 317 remarques chacune. 317 étant un nombre premier, comme l’est aussi 2017, ce sera notre rendez-vous mensuel : vous trouverez, chaque mois, quelques-unes des remarques de Jacques Roubaud dans ce blog, précédées du numéro qu’elles ont dans le livre.

IMG_1977

1665 - Métrique et mur : sur un mur, à la peinture rouge, dans la rue de Moussy, cet alexandrin : « Travailler, moi ? jamais, avec Thermolactyl ».

1726 - Sur un sonnet pèsent tous les sonnets.

1728 - Il n’y a pas de sonnet non écrit.

1732 - Un sonnet a les proportions d’une page.

1817 - La page ne va pas à la plage.

1819 - Plaignons les mots qui n’ont pas trouvé place dans la poésie.

1828 - Je ne montre pas le monde, je fais seulement le geste de le montrer.

1833 - La narration reconstituante du rêve est un modèle de la fiction du souvenir. Dans l’état de rêverie proche de l’endormissement léger (sieste), la faculté narrative est paresseuse, surprise : malgré de faibles efforts on se souvient alors comme on se souvient, c’est-à-dire sans explications.

1840 - On ne peut pas lire un poème une seule fois.

1857 - Le sonnet et la photographie tiennent sur la page.