20 juin 2017

Bernardo Schiavetta à la Rencontre poétique de juin 2017 chez Tiasci-Paalam

Abracadabra, formule magique intraduisible, nous introduit à la poésie de Bruno Gonzalvi, hétéronyme de Bernardo Schiavetta, dont nous retiendrons son goût pour la forme, et plus particulièrement ce soir-là, celle du miroir. Evidemment, nous ne sommes pas loin de la contrainte oulipienne et de cette règle : « un texte écrit suivant une contrainte parle de cette contrainte ». Mais ce qui est étonnant et captive l’auditoire, c’est l’apparition, à partir des formes même et des mots qu’elles utilisent, d’un personnage, non pas... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,