fullsizeoutput_29b3

Le nouveau monde est là, représenté sur les toiles, les voiles de Raphaël Barontini. Un monde métissé, un monde sorti de l’eau, d'île en île. Un drapeau est agité par le vent à l’entrée du Centre d’art contemporain La Traverse d’Alfortville (94). Quand on entre, les voiles et les cordages nous annoncent l’embarquement. Sur le port des camions passent. « J'étais insoucieux de tous les équipages, / Porteur de blés flamands ou de cotons anglais. / Quand avec mes haleurs ont fini ces tapages, / Les Fleuves m'ont laissé descendre où je voulais. » (Arthur Rimbaud). Partir, être d’ici ou de là, qu’importe. « La pensée de l'archipel, des archipels, nous ouvre ces  mers », écrit Édouard Glissant. Et l’Odyssée, voyage du retour d’Ulysse, n’a pas un but unique, Ithaque, mais découvre des îles, des monstres, des dangers, des délices, et même le risque de l’oubli. Le voyageur résiste aux périls, rencontre ses dieux, ses déesses. C’est une histoire par où vient l’humanité. D’autres voyageurs ont traversé des océans, cherchant à rapporter à leur roi, à leur reine des richesses. Quand Thésée a combattu le Minotaure, il devait changer sa voile : elle aurait dit sa victoire. Quel message annoncent les voiles de Raphaël Barontini ? Que nous portons en nous ce mélange qui nous fait semblables et différents à la fois. Un masque africain sur les épaules de la Vénus de Milo (trouvée sur une île grecque), ou la tête de Vénus sur une statue africaine, voilà une naissance de l’humanité d’aujourd’hui. Les tissus brillent, « l’or et l’amour dessus la table » (pour reprendre un vers de Lola Lafon). Accumulation de symboles, comme autant de récits reçus et partagés, sauvés sur ce radeau, ce radeau qui est notre façon d’être au monde, sur la mer, la Méditerranée, « notre mer », comme le dit encore Erri de Luca, « Sans une route sur tes vagues / les pêcheurs sortis la nuit, /leurs filets parmi tes créatures, / qui reviennent le matin avec la pêche / des naufragés sauvés. »

DSCN6008
Couronnement - L'envolée d'Orphée

DSCN5994
Black Venus

DSCN6002
Astral palanquin (hommage à Sun Râ)

DSCN5998 DSCN6007
Nigerian Venus - Mme Clotilde de France

fullsizeoutput_29b2
Le trône d'Henri Christophe (exposé au Mac-Val dans le cadre de
"Tous, des sang-mêlés")