26 mai 2017

Chorus, chorégraphie de Mickaël Phelippeau

Une cantate de Bach, Nicht so traurig, nicht so sehr, moins d’une minute. Mickaël Phelippeau la ralentit, l’accélère, la fait tourner, lui imprime d’autres rythmes (pop, folklorique…), la situe dans une salle de gym, répartit les interprètes dans les gradins où est assis le public, la traduit façon karaoké… Il en respecte pourtant toute la musicalité, bien qu’il désarticule l’ensemble vocal qui l’interprète. Chaque moment est une surprise : de l’arc de cercle bien ordonné au mélange des emplacements, que chacun chante une syllabe à... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,