31 mai 2016

Les mots qui tombent du ciel, de Natalie Rafal

Les enfants ont exprimé beaucoup de joie devant ce spectacle. Était-ce à cause des bulles de savon, des balles plus ou moins grosses qui ont envahi le plateau ? Était-ce à cause de l’écart physique entre Barnabé, un enfant, et Yves Javault, l’acteur qui l’incarne, un peu clown, un peu trop grand ? Était-ce à cause du nom de l’institutrice, Madame Dhézéros, qui les regarde dans le blanc des yeux ? Était-ce seulement à cause des mots et de leur frénésie ? Sans doute un peu de tout cela. Parce qu’on sait bien que les mots ne tombent... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

30 mai 2016

Prends-en de la graine, par la Compagnie des Plumés

Ils nous accueillent à l’entrée du chapiteau et nous nous installons. Après avoir salué l’assemblée, ils commencent le spectacle. Lui à l’accordéon. Et elle vient avec une poule qui la suit. Elle a caché sur sa poitrine des graines qui font marcher les volatiles et même voleter celle-ci qui se pose sur sa main puis qu’elle pose sur sa tête. Des graines, des plumes, de la musique, quelques acrobaties de l’homme, celles de la femme étant faites avec les précautions liées à sa grossesse. Le public a de quoi se réjouir et saluer les... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
29 mai 2016

Baden Baden, film de Rachel Lang

Ana (Salomé Richard), on est tout de suite avec elle, assis près d’elle dans la voiture, près d’elle quand elle se fait engueuler pour avoir conduit en retard l’actrice principale sur le plateau de tournage, près d'elle quand elle pleure dans la station de lavage. Une fois le film terminé, et elle rendue à ses difficultés quotidiennes (elle ne va pas jusqu’au bout de ses projets, lui reproche son frère), on est encore avec elle. Elle a passé la frontière, est revenue voir sa grand-mère (Claude Gensac) à Strasbourg, et celle-ci pour... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 mai 2016

La pénurie après la Pentecôte

La Pentecôte, contrairement à ce qu'on pourrait entendre, n'est pas une façon de nommer la descente ou la montée d'un chemin qui vient du sommet (la pente) ou qui y monte (la côte). Elle ne serait alors qu'une Belle inutile comme se nomme une route empruntée notamment pour des courses cyclistes à Auxi-le-Château (62). La Pentecôte est une fête chrétienne, et donnait droit il y a peu à un jour férié. Profitant d'une forte émotion consécutive à la canicule de 2003, un Premier Ministre a décidé que le lundi de Pentecôte ne soit plus... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:35 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
27 mai 2016

Anthologie de poésie haïtienne contemporaine - mai 2016

James Noël propose une anthologie de poésie haïtienne contemporaine, « un brassage de tempéraments passionnants qui rassemble quatre générations ouvertes et poreuses aux grands flux de l’histoire, de l’amour, du pays, du jeu, de la colère, du monde, du sexe, de l’exil, de la mer, de la joie »… C'est notre rendez-vous mensuel, accompagné de documents extraits du n°3 de la revue Intranqu'illités (Maître d'oeuvre : James Noël - Direction artistique : Pascale Monnin, Barbara Cardone) Alors j’ai peur J’ai peur du... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
26 mai 2016

Démolition, au Café curieux de Morsang-sur-Orge (91)

C’est à l’occasion de la démolition d’immeubles dans un quartier de Corbeil-Essonnes (91) que Nicole Méresse a saisi ces façades éventrées, ces morceaux de vies brisées. Car les immeubles qui tombent entraînent dans leur chute des instants, des souvenirs, des musiques, des joies et des peines, qu’on ne retrouvera plus. Et c’est cela que cherche Nicole Méresse dans ses toiles, ce qu’un homme, traversant l’espace d’une cité, semble l’inviter à inscrire, l’ombre d’un dauphin, un papier déchiré, une balustrade pliée où personne ne... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

25 mai 2016

Jean-Luc Despax, dans les locaux de la Biennale des poètes en Val-de-Marne

Évidemment Je préfèrerais écrire des poèmes engagés Contre la guerre ou l’exploitation Du prolétariat par le patronat(…)Mais voilàLes choses ne sont pas si facilesLe monde sous mes yeux n’a rien d’un idéalIl me faut me résoudre à écrireSur les lèvres des fillesSur leur peau satinée et leurs boucles d’oreille(...) C’est le début du recueil 9.3 Blondes light, de Jean-Luc Despax. Et deux noms me viennent à l’esprit à l’écouter : Jean L’Anselme et Allain Leprest. Le premier pour son humour et son engagement, son détournement de Valéry... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
24 mai 2016

Tombeau de Pamela Sauvage, de Fanny Chiarello

Dès le premier chapitre, Pamela Sauvage meurt. Et cela déclenche toute une chaîne de relations qui nous éloigne d’elle pour mieux y revenir sans doute. C’est que nous sommes reliés les uns aux autres sans en avoir complètement conscience : Untel connaît quelqu’un qui connaît quelqu’un qui connaît quelqu’un, sans préjuger du niveau de connaissance réciproque. Mais ce livre, qui nous fait visiter une civilisation, notre contemporaine, a également un autre intérêt : il y a des notes en bas de page ! Notes écrites par une personne ayant... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 mai 2016

The incomplete works, par le Footsbarn Travelling Theatre au Cirque Romanès, à Paris

Le Footsbarn Travelling Theatre a fêté ses 45 ans. Mes souvenirs sont nombreux de ses mises en scène : au Centre Culturel de Corbeil-Essonnes, sur les rives du Canal de l’Ourcq à Paris. C’était Shakespeare, bien sûr, Boulgakov et Molière. Plaisir donc de les retrouver à Paris, sous le chapiteau où les accueillait Alexandre Romanès. Et c’est une nouvelle visite de Shakespeare.  Ce sont des personnages que l’auteur réincarné présente avec le sens du burlesque que j’ai toujours connu au Footsbarn et la musique vivante, et les... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
22 mai 2016

Coeur de chantier, à Nanterre-Université

C'est un quartier en pleine mutation. Une nouvelle gare, des constructions, des routes... Et un chantier artistique qui mérite une visite.  Le collectif 100 Pression réalise une fresque de plus de 1000 m2. Un mot apparaît, DUCTUS («En écriture, le ductus est l’ordre et la direction mais aussi la vitesse et le rythme selon lesquels on trace les traits qui composent la lettre.»), dans lequel s'insèrent des signes évoquant à mes yeux les écritures du monde.     Un autre collectif, nommé Douze Douze, encadre des... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,