12 avril 2016

Debout dans les cordages, par Marc Nammour, Serge Teyssot-Gay et Cyril Bilbeaud

« Un homme qui crie n’est pas un ours qui danse ». Marc Nammour répète cette phrase dans un mégaphone. Sa voix multipliée. Sa voix multiplie celle d’Aimé Césaire.  « Comme il y a des hommes-hyènes et des hommes-panthères, je serais un homme-juif un homme-cafre un homme-hindou-de-Calcutta un homme-de-Harlem-qui-ne-vote-pas l'homme-famine, l'homme-insulte, l'homme-torture on pouvait à n'importe quel moment le saisir le rouer de coups, le tuer - parfaitement le tuer - sans avoir de compte à rendre à personne sans... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,