02 décembre 2014

Lu dans l'anthologie Voix vives de Méditerranée en Méditerranée

J'ai tout ça   J'ai une maison de pierre sur laquelle je lance le verre des rêves * J'ai une petite tombe à laquelle je rends visite chaque matinJe range son mobilier pour qu'elle me soit accueillante * J'ai un livre perdu dans l'enfanceJe l'ai retrouvé derrière ma porteSes feuilles sont fanées mais la parole est restée jeune * J'ai un oiseau intimidé par le ciel Chaque fois qu'il se réveille dans une cage   Texte de Karim Radhi (Bahreïn), traduit de l'arabe par Saleh Diab
Posté par onarretetout à 07:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,