DSCN7781

Je n’avais pas entendu parler de cet artiste, pourtant connu aux Etats-Unis pour avoir composé (et chanté jusqu’à la Maison Blanche) We are the Many, devenu en 2011 la chanson du mouvement Occupy Wall Street. Et il y a du Bob Dylan dans cet air. Mais Makana est aussi un joueur de slack key guitar, une technique particulière hawaïenne de désaccorder - accorder les cordes de la guitare. On pourrait croire, si nous n’avions pas l’artiste devant nos yeux, qu’il joue de deux instruments à la fois. Il m’est même arrivé d’entendre une seconde voix quand il chantait. Cette technique et la grande virtuosité de Makana ouvre les frontières musicales puisqu’il atteint des rythmes et des sons indiens que ne renierait pas Ravi Shankar. 

J'ai vu ce spectacle au Parc de Belleville, dans le cadre de Paris Quartier d'Eté.