13 mai 2014

Coeur cousu, par le Collectif des Baltringues

Pour qui a lu le livre de Carole Martinez, le spectacle laisse une impression bizarre : on attend la suite. Mais comment, en moins d’une heure, mettre en scène ce roman et ses enfants et ses mystères ? Alors, il faut essayer de venir comme si on ne savait rien de l’histoire, et se laisser prendre par l’ouverture de la boite, la première, celle d’où sortent les mots de Soledad, traversée par tant de sable. Sable du temps, sable des déserts, sable que la main ne peut retenir. La main tient les marionnettes, sortes de poupées de... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,