31 janvier 2014

Portraits dans l'exposition Couleurs Caraïbes, à Chilly-Mazarin (91)

En cette fin du mois de janvier 2014, la MJC - Centre social de Chilly-Mazarin exposait peintures (Henri Halbrun), planches de BD (misterfive), photos, sculptures (Karine Regis) sous le titre Couleurs Caraïbes. Cette exposition venait conclure près d'un mois de spectacles, d'animations, de projections, de concerts, en relation avec le Comité de Jumelage de la Ville, des MJC et associations voisines (Palaiseau, Nozay, et autres) et l'association Rayon de Soleil.
Posté par onarretetout à 07:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

30 janvier 2014

Avoir un corps, de Brigitte Giraud

Les plus petits gestes du quotidien, nous les avons appris. Nouer ses lacets, par exemple : « C’est comme l’apprentissage de la marche, je sens la volonté, la persévérance, l’élan, et puis la déception, la frustration, l’énervement. Et l’incapacité de l’adulte à transmettre l’exactitude et la fluidité du geste, la tristesse de l’adulte devant l’échec provisoire de l’enfant » écrit Brigitte Giraud. Nous avons appris de nous-même, de nos parents, de notre entourage, de la société. Notre corps est un des éléments... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
29 janvier 2014

La mise amour, exposition à Bourg-la-Reine (92)

Nous sommes faits de mille mondes qui trouvent en nous accueil, désir et tendresse. Nous sommes nés, mis au monde, mis amour. Un oiseau veille sur nous, nous couvre de ses ailes, se pose sur nos épaules. Nous sommes debout, l’un contre l’autre, tête bêche, face à face et c'est une tourterelle, dos à dos et c'est un corbeau. Nous sommes faits de toutes les couleurs, de toutes les saveurs, de tous les éclats du monde. Regardez-nous, voyez notre mise amour. Ces œuvres de Julie.M DESJEAN & Jean.C DUSSIN étaient exposées au CAEL de... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 janvier 2014

Suzanne, film de Katell Quillévéré

« Ils se penchent vers l’amour ils se penchent comme ça toujours et Suzanne tient le miroir ». Ce sont des mots extraits de la chanson de Léonard Cohen, repris par Greame Allwright. Et la chanson accompagne le générique du film (interprétée par Nina Simone). Cette Suzanne, on n’en saura pas tout bien sûr. Et c’est là la première qualité du film. La chronologie y est respectée mais, un peu comme on prend irrégulièrement des nouvelles d’amis ou de parents, il y a des trous dans ce déroulé du temps. La réalisatrice (Katell... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 janvier 2014

D'un texte à l'autre, d'un continent à l'autre

La première fois que j’ai lu un livre d’un auteur sud-africain, j’y ai cherché ce qui témoignait de la vie en Afrique du Sud. Mandela avait déjà été libéré, l’apartheid était éliminé des lois du pays même si beaucoup restait à faire pour en sortir définitivement. Et j’ai lu les anthologies que j’ai présentées ici, là, là et encore là. Ma première lecture de ces textes était toujours en quête de témoignages. Et puis, petit à petit, des réminiscences se sont réveillées en moi, comme si ces textes sud-africains trouvaient leur... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:02 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
26 janvier 2014

Un poème de Denis Hirson

INITIATION  Dans le bois de Vincennes, des marronniers majestueuxdressent leurs rameaux en étages de fleurs blanchesdans un ciel de fin de mai  tandis qu’au-dessous, les troncs servent de cageà une bande de gamins poussiéreux et agités.A quelques pas de là,  dans l’ombre vaste et fraîche des marronniers,mon fils s’appuie à un banc, s’essuie les yeuxet lève son avant-bras  pour montrer à un ami plus âgésa première véritable écorchure, toute rouge,gagnée au cours d’un dérapage.  L’ami jette un œil, puis... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

25 janvier 2014

à la bourre

alabourre, tel est le pseudonyme utilisé par un participant aux jeux d’écriture du samedi sur ce blog. On sait ce que ça veut dire : être en retard. Mais je me suis amusé à en chercher l’étymologie. Certains disent que cela vient d’un jeu de cartes (la bourre), mais peut-être cela tient-il son origine d’un mot wallon (burir)… J’aurais pu dire aussi qu’il s’agissait du dernier moment où on remplissait de bourre les fauteuils avant de fixer le tissu. J’ai donc abandonné ma recherche sur Internet qui ne saura pas dire la vérité. ... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:36 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
24 janvier 2014

Pas de blessure, pas d'histoire, poèmes d'Afrique du Sud (2)

Quelques vers encore, extraits de cette anthologie ils m’ont souvent interrogé sur mes poèmessur ce qui rend mon cœur plus doux que la foudreet toutes ces années à New Brightonj’ai mis sur le papier des mots simplespour tracer le mouvement des étoiles(…) Mxolisi Nyezwa  (...) Venez voirvenez voir que pouvons-nous faire maintenantménage et mobiliertout est parti  une femme à l’intérieur esten train de pleurer tant pleurerque ses larmes font un chant.  Isabella Motadinyane  Dans le creux tendre de nos... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
23 janvier 2014

Pas de blessure, pas d'histoire, poèmes d'Afrique du Sud (1)

Denis Hirson a participé à plusieurs anthologies de littérature sud-africaine. Poèmes d’Afrique du Sud en 2001 (Actes Sud), Afrique du Sud une traversée littéraire en 2011 (Institut français / Philippe Rey), et l'anthologie publiée par la Biennale internationale des poètes en Val de Marne pour son édition 2013. Plus récemment encore, il dirige une anthologie de poètes contemporains (1996 – 2013) dont j’extrais ci-après quelques vers. D'autres suivront les jours prochains. (…) que fait-on de l’anciencomment devient-on soi-même... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
22 janvier 2014

Denis Hirson aux Rencontres Poétiques Tiasci - Paalam

Depuis qu’il a accepté de venir ici dire ses poèmes, il s’est passé beaucoup de choses pour Denis Hirson, si bien qu’il a choisi de nous faire partager son parcours, un peu comme s’il cherchait à savoir où il en est de sa vie, de son écriture, de son rapport avec l’Afrique du Sud où il a passé son enfance et sa jeunesse. Il construit la soirée en quatre dates : la libération de Nelson Mandela, la mort de son père, les premiers écrits en langue française, et aujourd’hui. Il nous offre ce cheminement de texte en texte, lus en... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :