30 avril 2013

T'es qui toi ? par la Compagnie De ci de là

Inséparables, Méli et Mélo. Ils dorment ensemble, se lèvent ensemble, s’habillent ensemble, au point qu’on pourrait se demander qui fait quoi. Leur union, leur amitié semble parfaite, mais… Dans le public déjà on sent un petit malaise : pourquoi faire tout pareil ? et en même temps ? C’est alors que Mélo voit un nouvel ami, que Méli ne voit pas et dont il va devenir jaloux. Cet autre, intrus, met en danger l’Amitié. Pourtant, dans le public, on penche pour Mélo dont on sent confusément qu’il gagne en liberté, et on est... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

29 avril 2013

Queen of Montreuil, film de Solveig Anspach

Depuis Haut les cœurs, j’ai vu tous les films de Solveig Anspach. Et c’est le troisième film dans lequel joue Didda Jonsdottir. Elle donne au scénario un ton très particulier, un humour tendre. Avec Solveig Anspach, tout semble simple. La première scène dit d’emblée ce qui déclenche la suite : une femme (Florence Loiret-Caille) se présente à la douane avec une urne qui contient les cendres de son mari, près d’elle une autre femme (Didda Jonsdottir) recherche sa valise contenant une robe de mariée. Et puis, on se laisse porter par... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 avril 2013

Zaïna, de Lucette Salibur et Jonathan Pontier, interprétée par Maryseult Wieczoreck (ARCAL)

Voilà déjà dix ans que ce spectacle a été créé. Et pourtant les enfants qui y participent en mesurent l’actualité : cela parle de notre monde, un monde de mots. Ils ont remarqué qu’il revient souvent dans les textes qu’ils entendent autour de la robe immense de Zaïna, le mot « mot ». C’est qu’il n’est question que de ça. Les mots qui construisent peuvent aussi être ceux qui détruisent. Les voyelles se transforment en consonnes comme des anges déchus. Mais l’Alpha peut-il vraiment tout régenter ? La voix de Zaïna... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 avril 2013

Salade au poulet

Corneille, rappelle Thierry Maugenest dans son livre récent, avait d’abord écrit « ce vers maladroit » : Je suis romaine, hélas, puisque mon époux l’est. (Horace, acte I scène 1) Quinze ans plus tard,il le corrigera : Je suis romaine, hélas, puisqu’Horace est romain. L’alliance de la salade (romaine) avec le poulet de la première version était pourtant intéressante du point de vue nutritionnel. Je vous propose de faire de telles associations avec des mots relatifs aux gallinacés et aux salades. Composez une... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:33 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
26 avril 2013

Le moustique, d'Eric Wiener

Un couple dans sa chambre à coucher, un moustique qui parle et sème la zizanie entre l’homme et la femme, dénonçant les mensonges de l’homme, patron d’une petite entreprise dont il méprise les employés… Ça pourrait être une pièce comme d’autres, où ne seraient en jeu que les petites saloperies des uns, les faiblesses des autres, et que ça fasse rire le public, surtout. Mais il y a autre chose ici : un moustique qui parle, qui nous a pris le langage avec le sang, et avec le langage nos savoirs. Le texte reste toujours léger, ne... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
25 avril 2013

Résistances - Rosa 1975, par François Godard

Rosa, elle arrive au Larzac, découvre le militantisme joyeux d’après 1968, celui où on nouait des amitiés, des amours, et où on gagnait des combats auxquels on croyait. Et, pour continuer cette forme de lutte pour une société juste, elle va s’engager dans l’aventure d’Emmaüs. Tous les principes qui sont affichés dans la « communauté », elle y adhère, un combat contre la pauvreté, pour la dignité. Et son action fait des émules, et, même si tout n’est pas parfait, « la Saline » est un modèle d’actions sociales,... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

24 avril 2013

Ceux d'en face 2013, à Saulx-les-Chartreux (91)

Le Festival « Ceux d’en face » d’Animakt, à Saulx les Chartreux (91), c’est beaucoup de rencontre, de partage, de découverte. Cette année, nous avons navigué entre l’ombre et la lumière. Siméon Joly, voyant, (« Tu y crois, toi ? Eh bien pas moi », avoue-t-il) fait tout pour nous y faire croire : les accessoires, la voix, le discours sur la démocratie et la manipulation. C’est bluffant, bien sûr. Comment fait-il pour deviner le mot pris au hasard dans un livre ? Comment prévoir la rune tirée par un... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 avril 2013

Rimbaud d'Aden, de Salah Stétié

Dans la galerie des donateurs, à la BNF, on pouvait voir, jusqu'au 14 avril 2013, des livres d’artistes, manuscrits et éditions originales de Salah Stétié. J’y suis entré quelques instants, bien décidé à relire, en rentrant chez moi, Rimbaud d’Aden. Nous marchons avec Salah Stétié dans Aden, au Yemen, et nous y faisons de nombreuses rencontres : le poète arabe al-Mutannabi (« Je suis fils des déserts et de la poésie »), Paul Nizan (« Alors, faire bon ménage avec l’ennui, mourir de cette mort ? »), mais... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
22 avril 2013

Echos visuels à la galerie Immix (Paris)

Chaque fois que je passe le long du Canal Saint Martin (Paris), je vais voir l’exposition de photos de la Galerie Immix, dans l’Espace Jemmapes. On nous invite cette fois à ne lire les textes qu’après la visite. Personnellement, je suggère de ne pas les lire du tout : l’abondance des références (Bonnefoy, Genette, Nietzsche, Novalis, Barthes, Rilke, Ricœur, Sontag, Lucrèce…), et des mots sophistiqués pourrait vous éloigner des images. Trois photographes, trois femmes, la galerie n’est pas très grande, trois murs. On voit, en... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
21 avril 2013

Guy Debord à la BNF, à Paris

Il l’a bien cherché : le voici exposé à la Bibliothèque Nationale de France, site François Mitterrand. Guy Debord à qui on doit ce livre, « La société du spectacle », est donc honoré par cette société même. Tout est propre dans ce lieu et ma curiosité (je n’ai lu aucun livre de Guy Debord, mais vu quelques films) me fait rencontrer des thèmes qui m’intéressent, notamment le goût des cartes, des plans de villes, et la psychogéographie. Mais tant de choses ne vont pas : s’il faut repeindre les vieilles toiles,... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,