31 mars 2013

Camille Claudel 1915, film de Bruno Dumont

Celles et ceux qui associent Camille Claudel à Anne Delbée ou à Isabelle Adjani devraient aller voir Juliette Binoche dans ce film de Bruno Dumont. Les textes sont de Camille Claudel, de son frère Paul, ou viennent de son dossier médical. Ce n’est pas un biopic. Nous sommes pendant trois jours avec cette femme, dans un asile du Vaucluse où elle sera recluse pour le reste de ses jours, où elle arrêtera de sculpter mais pas d’écrire malgré la crainte qu’elle nourrit en permanence d’être épiée, d’être empoisonnée. Et nous lisons dans ses... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

30 mars 2013

C'est inouï !

Monsieur Ouine est un personnage de Georges Bernanos. Qu’adviendrait-il s’il rencontrait Mademoiselle Nouille ? Je suis convaincu qu’ils n’en finiraient pas de se contredire. Vous le constatez, Ouine et Nouille ont en commun deux lettres de « oui » et deux lettres de « non ». Trouverez vous d’autres mots qui contiennent ces deux groupes de lettres : « no » et « ui » ? Certainement et vous les placerez dans des phrases que vous enverrez dans les commentaires ci-dessous. Nous nous... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:12 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,
29 mars 2013

La danse des mots, au Lycée de Morangis (91)

J'ai animé un atelier d'écriture dans une classe de Seconde du Lycée Marguerite Yourcenar, en cette année 2012-2013. J'ai proposé que soient composés des acrostiches et réécrites des expressions avec les mots du corps. Un atelier de danse a été mené par la Compagnie Difé Kako. Et tout ce travail a débouché sur la réalisation d'une fresque (d'après "la danse" de Matisse) dans le hall du Lycée depuis quelques jours.  
Posté par onarretetout à 07:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 mars 2013

Le Peintre d'éventail, d'Hubert Haddad

Le bandeau qui accompagnait le livre d’Hubert Haddad était un peu racoleur : « SUBLIME JAPON ». Mais c’était Hubert Haddad, alors j’y suis allé. Non que tout ce qu’écrit cet auteur me convienne, mais c’était Hubert Haddad chez Zulma (cliquer sur la couverture ci-contre pour accéder au site de l'éditeur), qui a déjà publié les deux tomes du Nouveau Magasin d’Ecriture et mis en ligne quelques jeux d’écriture auxquels je vous ai invités il y a quelque temps (ici). Entrons dans ce livre, Le Peintre d’éventail. Il va nous... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 mars 2013

Les machines de l'île, à Nantes

De l'autre rive, le matin, on voit l'éléphant qui attend. Quand il sera parti, on découvrira la nef des anciens chantiers navals, actuellement ateliers de construction de la Compagnie La Machine, construction d'animaux fantastiques, de végétaux extraordinaires qui, tous, nous sembleront à la fois réels et imaginaires, et, tous, nous inviteront à partir, soit sur le dos du Grand Eléphant, soit sur ou sous les eaux du Carrousel des Mondes Marins, soit dans les branches de l'Arbre aux Hérons.       Cliquer... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 mars 2013

Mémorial de l'abolition de l'esclavage, à Nantes

On suit, sur la rive, les noms des navires négriers qui sont partis de Nantes, et on descend quelques marches, comme pour nous retrouver à fond de cale, l'eau battant la pierre, le bois. Des voix nous disent des textes de plusieurs continents et de plusieurs siècles s'opposant à la traite négrière et à l'esclavage. Une chronologie donne les dates principales des abolitions à travers le monde (la première date citée est 1777, dans le Vermont). Une définition de l'esclavage, les textes internationaux, donnent une idée des luttes qui... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

25 mars 2013

Le Grand Mess, de Théo Mercier, au Lieu Unique (Nantes)

Théo Mercier a installé au Lieu Unique ses collections personnelles : empilés, sélections d’os à mâcher et autres objets pour chiens (décidément les aliments pour chiens ont une place importante dans l'art contemporain : Michel Blazy en donnait à manger dans l'exposition Apparitions à Lille), éléments putrescibles et imputrescibles (sous le titre « Nous ne vieillirons pas ensemble »!), livres, tours Eiffel, colliers, tessons de bouteilles, pierres d’aquarium, crânes, briquets, plusieurs nuances de grès, mégots, pommes... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
24 mars 2013

Début mars, à Nantes

La ville, l'eau, le ciel.          Cliquer sur les photos pour les agrandir et y voir, peut-être, l'avion qui se cache dans l'une d'elles.
Posté par onarretetout à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
23 mars 2013

Souviens moi, d'une variation d'Yves Pagès

Yves Pagès, sur son blog (suivre le lien dans la colonne de droite), développe cette rubrique et, récemment, y a proposé des variations, en supprimant ou changeant des lettres :   SOUVIENS-MOI         VIENS-MOI   SOU       S-MOI        VIE     -MOI    SOUTIENS-MOI                   Etc. Vous trouverez la déclinaison de ces variations en cliquant sur la couverture... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:33 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,
22 mars 2013

Les animaux dénaturés, de Vercors

Ça commence comme un polar, dont on connaît très vite le coupable, mais pas le mobile. La première moitié du livre nous emporte avec lui dans un roman d’aventures exotiques et scientifiques pour en exposer les motivations. Doug devient un héros presque sans l’avoir voulu. Mais il assume sa situation. C’est aussi un roman d’amour peu banal puisque les amoureux (qui se marient au milieu du livre) ne seront en présence l’un de l’autre que rarement. Doug part avant que Frances et lui-même se soient déclaré leur flamme. Et peu de temps... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :