nouslesoiseauxQuand vous entendrez la musique, il faut bouger. Aller ailleurs, aller trouver la petite fille au bout du chemin, celle avec qui faire déclaration d'indescendance. Celle qu'on nommera Voltairine de Cleyre, une sorte d'erroriste, pas de celles qui se trompent, mais de celles qui errent, partent en road-trip, anarchiste du début du XXe siècle. Et avec elle, nous protesterons contre ceux qui nous arrachent les nerfs, les rois barbares qui tuent, tuent leurs enfants. Sommes-nous déjà morts? Ou bien prendrons-nous notre envol? Oiseaux de la tempête qui s'annonce.
Un texte de Lola Lafon, deux comédiennes, le public qui va dans les rues de Saulx les Chartreux (91), s'arrête au milieu de la rue, passe entre les maisons, longe le cimetière, et contourne l'église, un dimanche, un beau dimanche d'hiver.

La première publique du spectacle a été présentée dans le cadre des Beaux Dimanches d'Animakt.