31 juillet 2012

La Rosa Blanca, d'après le roman de B. Traven, spectacle proposé par le Théâtre des Quartiers d'Ivry

Blanc et noir, le texte que je découvre grâce à Maryse Aubert, mise en scène par Adel Akim, raconte la conquête d’un Mexique, où vivent dans leurs traditions les Indiens Totonaques, par les magnats du pétrole installés en Californie. Deux hommes s’affrontent, deux visions du monde, deux espaces. L’un tente de préserver son hacienda et les cultures ancestrales du maïs ; l’autre vise à étendre son empire en exploitant les nappes souterraines. D’un côté de la scène, à jardin, l’hacienda ; de l’autre, à cour, les bureaux de la... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 juillet 2012

Modeste Proposition, par la Compagnie Le pilier des anges

Pour enfants, vraiment, les marionnettes ? Parlons-en, des enfants. Avec Modeste proposition, Grégoire Callies aborde la question posée par Jonathan Swift en 1729 : comment aider les pauvres sans nuire aux riches ? La réponse est cruelle : en organisant le commerce de nourrissons… Question dans une Irlande où la misère s’accroît. Aujourd’hui, avec la mondialisation, la terre tourne. En mettant en œuvre la proposition de Swift, les pays pauvres nourriront les pays riches et l’élite des pays pauvres. L’exploitation... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
29 juillet 2012

Journal d'un corps, de Daniel Pennac

Toute une vie, sans qu’on sache qui est le narrateur, son identité sociale, mais dont le lecteur n’ignorera pas les secrètes sensations physiques. Ce qui permettra, au moins à chaque homme, de s’y retrouver de temps en temps, bien que mon corps ne ressente pas exactement ce que celui-là raconte. Avant de rendre le livre qui m’avait été prêté, livre lu pendant un voyage en train, passés les moments d’émotion qui m’ont sans doute révélé trop sensible, quand l’esprit a repris le contrôle, c’est-à-dire pas immédiatement puisque, avec... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 juillet 2012

Des deux côtés de la Manche

Puisque c’est un cycliste anglais qui a remporté le Tour de France, puisque j’ai lu que certains athlètes non européens, avant d’aller à Londres pour les Jeux Olympiques, se préparent dans la région Nord - Pas-de-Calais, je suis allé voir dans un article d’Henriette Walter (qui sait si bien parler du voyage des mots d’une langue à une autre) les mots anglais et français qui s’écrivent de la même façon mais n’ont pas automatiquement le même sens. Souvent, ce sont des mots qui ont franchi la Manche soit pour gagner Londres soit pour... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 06:46 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 juillet 2012

Limites, Théâtre d'objets éphémères / Théâtre de papier, de et avec Pierre Gatineau

Avec du papier journal et de l’eau, Pierre Gatineau construit les Limites qu’il dénonce. Le décor est fait de gros titres menaçant guerres et injustices. Ces mêmes papiers, trempés dans une cuvette, comme s’il s’agissait d’un baptême, deviennent personnages, tantôt rejetant tout étranger de leur espace, tantôt étant eux-mêmes étrangers, puisque nous sommes faits de la même peau, de part et d’autre des frontières. Chargés de mots, de maux aussi bien sûr, errant avec ou sans valise, avec ou sans ailes, les personnages éphémères de ce... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 juillet 2012

L'étonnant Mr Ducci, avec Didier Landucci (des Bonimenteurs)

Seul en scène, Didier Landucci est L’étonnant Mr Ducci, balayeur tenté par une sonnette magique. Un coup et les lumières changent et Mr Ducci devient un autre. Un second coup et il redevient un balayeur avec la modestie d’un Charlot. Devenir un autre, c’est un jeu d’enfant auquel il ne résiste pas (et nous non plus). Quelques secondes suffisent pour que l’on comprenne où il se trouve et qui il est devenu. Une voix off donne les consignes parfois. Parfois il n’y a que les bruits de son environnement. Et si nous nous y retrouvons, c’est... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

25 juillet 2012

La langue mordue, de Seyhmus Dagtekin

La langue tourne dans la bouche, derrière les dents. Seyhmus Dagtekin rumine les mots, les fait revenir, les mâche, les crache ou les retient. Un récit homérique le transporte en Amérique, les chevaux hennissent parmi les vagues. Il se laisse porter par « le va-et-vient des flux et des couleurs », parfois y résiste. « Quand je traverse ta langue, que reste-t-il de l’instant sur la mienne ? » Des traversées, ce recueil en est plein. Une des parties de ce livre ressemble même à ces traversées virtuelles des... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
24 juillet 2012

Les Zaccros d'ma rue, à Nevers - 2012 (5)

Avec le Cirque Albatros, on entre dans un monde louche. Un individu à l’apparence pas très recommandable jongle avec des louches. Il est habile, certes, mais peut-on lui accorder un peu de confiance ? A peine son tour terminé, il réclame une pièce et gare à vous si vous ne donnez pas. Son complice, musicien multi-instrumentiste, vous sollicitera aussi. C’est notre monde et qui suis-je, sur ce gradin où tape le soleil ? Un simple spectateur bien à l’abri derrière mon appareil photo, ou un quelconque curieux mal à l’aise... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
23 juillet 2012

Les Zaccros d'ma rue, à Nevers - 2012 (4)

Au hasard de nos déambulations, nous avons rencontré le Dépanneur de la Compagnie O.P.U.S., la Boîte à Musique d’Armel Plunier… La fanfare Auprès de ma Blonde ne fait pas que jouer de la musique (et quelle musique !) ; elle est imprévisible, vous invite à deux pas de danse, vous prend pour cible, fait sonner le mobilier urbain, se lance dans une chanson, tourne tourne tourne et tombe de vertige, puis vous emmène ailleurs, on ne sait pas jusqu’où… Joe Sature et ses Joyeux Osselets s’attaquent aux Platters, un groupe... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
22 juillet 2012

Les Zaccros d'ma rue, à Nevers - 2012 (3)

La première rencontre que j’ai faite sur l’esplanade du Palais ducal de Nevers fut une Compagnie de danse, Déviation, avec un spectacle intitulé Comme deux gouttes d’eau, un Camerounais, une Suédoise. Tout les différencie et ils en jouent, jusque dans les caractères qu’ils affichent. Tout les oppose mais, comme tout ce qui s’oppose, ils s’appuient l’un sur l’autre. Un enfant, pris au hasard dans le public, sera même appelé à la rescousse. Une autre danseuse, Claire Ducreux, présentait une nouvelle création, Le Sourire du Naufragé,... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,