27 avril 2011

White feeling, suivi de Organic beat, par le Ballet de Lorraine

Je sors de la salle assez perturbé. En voyant ces deux chorégraphies de Paulo Ribeiro, White feeling et Organic beat, je suis passé par des sensations contradictoires et je n’ai pas pu me laisser aller à l’enthousiasme de la majorité du public au moment des applaudissements. Certes les danseurs sont athlétiques, et le spectacle qu’ils donnent a de quoi faire vibrer. Mais cela ne me suffit pas. Certes, je sens bien, du moins dans la première pièce, les mouvements d’attraction – répulsion entre individus et groupes, et je sens bien... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :