31 décembre 2010

La légende de l'ôtre ville, par les compagnies Spraylab et L'étoile et la lanterne

C’est avec un conte que tout commence vraiment. Elle était annoncée depuis plusieurs mois, mais l’ôtre ville était encore floue. Personne ne comprenait bien de quoi il s’agissait. Il a fallu se retrouver dans une salle de spectacle, ce lieu où on se retrouve ensemble pour voir, écouter les récits inouïs. Deux musiciens et un conteur nous ont alors emmenés dans une ville comme toutes les autres, avec embouteillages, pollution, métro-boulot-dodo, où un homme, Monsieur Dupareil, décide un jour de démissionner d’un emploi tout-à-fait... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

30 décembre 2010

Banco, par les Têtes Raides

Vous avez eu la possibilité d’écouter ici le texte de Stig Dagerman, Notre besoin de consolation est impossible à rassasier, interprété par les Têtes Raides. On trouve cet enregistrement sur le CD du groupe publié en 2007 sous le titre Banco. Toujours la voix de Christian Olivier et d’autres voix, un ensemble musical qui donne une impression de proximité : des cordes, des percussions, un accordéon. Et des textes qui disent qu’à « l’occident c’est tout droit l’accident », mais qui sont des appels à résister, « une main levée comme... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
29 décembre 2010

Le suicidé, de Nicolaï Erdman, par la Compagnie Bouche à Bouche

Nicolaï Erdman (1902-1970) a écrit cette pièce en 1928. Elle sera presque aussitôt interdite et il faudra attendre 1982 pour qu’elle soit jouée en Union Soviétique. Le théâtre n’a pas uniquement valeur historique. Si on décide de jouer une pièce aujourd’hui, c’est qu’elle a des résonances avec aujourd’hui. Ainsi, la Compagnie Bouche à Bouche, qui affirme une ligne insolente, propose une mise en scène qui montre une certaine actualité du propos de l’auteur. La « masse populaire » est signifiée par un costume uniforme recouvert d’une... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
28 décembre 2010

Chien, sous la direction de Philippe di Folco

300 pages, des histoires, de l’Histoire, des poèmes, des recettes, des photos, des expressions, de l’antique, du contemporain, de la philosophie, de la biologie, de la quadrichromie, des dessins, des épitaphes, des nouvelles, des noms d’un chien, de plusieurs chiens… Les chapitres : os, antiquités canines, gamelle, hot dog, Baskerville, esprit, cuir, câlin, chien à plume, homo canins, cosmétique, baballe, respect, foyer, super pouvoirs, robes, en avoir ou pas, ADN, sportif, au boulot, senior. Un beau livre.
Posté par onarretetout à 08:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
27 décembre 2010

Rêve d'automne, de Jon Fosse, mis en scène par Patrice Chéreau

Un cimetière est un lieu où on lit les pierres tombales, les noms bien sûr, mais aussi les dédicaces, les épitaphes. Toute une littérature. Patrice Chéreau en fait les cartouches d’un musée, le Louvre, c’est-à-dire LE musée sans doute. C’est par une porte de ce musée que je suis entré, sur la scène, par la porte que vont franchir tout à l’heure certains personnages, mais je ne le sais pas encore. Je me dis seulement que je suis content d’être là, assis devant, dans, ce décor d’une pièce écrite par un auteur, Jon Fosse, que je vais... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
26 décembre 2010

Neige en décembre

La neige la nuit La neige les oiseaux La neige le panneau
Posté par onarretetout à 08:16 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

25 décembre 2010

Joyeux Noël

Chaque fois que revient Noël, j’envoie et je reçois des «Joyeux Noël !» Depuis quelques années, la formule se déforme de multiples façons. Au « Noyeux Joël » se sont ajoutés d’autres joyaux, comme celui-ci, reçu il y a au moins deux ans : « J’vois mieux nos mails ». Un oiseau pourrait souhaiter « Vos yeux nos ailes ! » Aujourd’hui, 25 décembre, un samedi, concertez vous avec vos proches, inventez des formules, de préférence des à-peu-près, et envoyez-les dans les commentaires ci-dessous. Et bonnes fêtes !
Posté par onarretetout à 07:15 - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,
24 décembre 2010

Entretien avec les oiseaux, Demarcq Gorgé Méens

& pie tchakhatchak khatchak Jacques Demarcqquoi qu’ça cache ? ta tchatche ton simulacre en syllablablaguequi plaque d’inaptes charabiassur chaque aria d’piaf ce débhabillage maniaquedes ramages d’parcs ou pacagesen affreux dits d’Jacquesvague viagra d’phrases hors d’Jacques tout ça parce que ! pas captu cales alors tu calquesvolage qui dégoises des craquesparade calvalcade arnaquelieu d’passage à l’acte[…] Jacques Demarcq, Zozios ... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 décembre 2010

Le réel et son impossible, par Alenka Zupančič

Lu dans le numéro deux de la revue Grumeaux. D’un côté, il y a l’argument qui a sa force persuasive et qui soutient que l’impossible est en train de disparaître sous l’assaut de l’impératif technologique et idéologique du possible (« Tout est possible », « Le mot impossible ne fait pas partie de notre vocabulaire », et tout un tas de slogans semblables qu’on peut rencontrer à peu près partout…). De l’autre côté, on peut soutenir de façon également convaincante que l’impossible devient de plus en plus omniprésent... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
22 décembre 2010

Le grandiloquent moustache poésie club

D'abord, je suis agacé quand on vient dire au public, en début de spectacle : Faites du bruit pour... Tapez des pieds, tapez dans les mains, tapez sur vos voisins... Je n'ai plus l'âge des centres de loisirs et je ne fréquente pas les plateaux de télévision manipulés par les chauffeurs de salles. Ni les championnats de slam... C'est dit. Oui, j’ai ri parfois, mais plus pour le jeu que pour le texte qui reste composé sans grande originalité malgré l’affirmation grandiloquente de vouloir violer la poésie. Car, pour ce faire, il... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 07:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,