02 décembre 2009

Les chemins de l'art brut, à l'Institut National d'Histoire de l'Art, Galerie Colbert, Paris

La salle est petite, les œuvres peu nombreuses. Est-ce seulement une façon de mettre l’eau à la bouche de futurs éventuels amateurs d’art brut ? Ou bien faut-il croire le texte d’annonce qui prétend « présenter des oeuvres d’auteurs reconnus de l’art brut aux côtés d’oeuvres moins connues qui ont toutes joué un rôle déterminant dans l’histoire de la collection » ? Sans doute il y a des armes d’André Robillard (et une vidéo), des dessins de Henri Darger, et on peut allonger un peu la liste mais il n’empêche que je suis sorti déçu.... [Lire la suite]
Posté par onarretetout à 08:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :