pierre090714aIl y a quelques jours (les 26 et 27 juillet), il était question ici d'Art Singulier. Et, notamment dans l'article consacré à Michel Macréau, j'écrivais : "On le dit précurseur de l’art urbain, on ne saurait le ranger dans quelque genre que ce soit, et sans doute pas dans l’art brut."
A propos de l'art urbain (on le nomme street art ici ou là parce que sans doute ça fait mieux, américain), une exposition de la Fondation Cartier propose "Né dans la rue". Mais j'ai trouvé un blog dont l'auteur, Dandylan, parlant de cette exposition (à la date du 14 juillet), s'est mis en quête des oeuvres, comme on dit, in situ. Cliquez sur le visage de la femme de pierre pour aller sur ce blog. Vous trouverez aussi d'autres visages (ses bonhommes), des photographies et des papillons.
tartine_beurr_e_visagebarboA propos de l'art brut, un autre visage, évoquant celui de Petit Pierre (dont le manège est à la Fabuloserie) m'a mené, par le bout du nez, vers un autre blog qui vous emportera loin, très loin, dans l'art brut, et encore ailleurs, là où il y a des sirènes, des sorcières, des doudous. La tartine sur la photo (publiée le 28 juillet), comme l'indique son auteur, Bruno Montpied, ne peut pas être considérée comme de l'art brut, mais "ce serait plutôt de la poésie naturelle, du hasard objectif..." Cliquez sur la tartine, vous aboutirez au blog de B. Montpied.

Attention, si vous mettez la souris sur ces blogs, elle va être embarquée pour un bon moment.

IMG_1131_editedUne autre photo de visage, que j'ai saisie sur un trottoir de ma ville, me permet de vous proposer, en cliquant dessus, de visiter le site de la Fabuloserie de Dicy évoquée ci-dessus.