Aurelien« La première fois qu'Aurélien vit Bérénice, il la trouva franchement laide. »

C’est la première phrase du roman d’Aragon, intitulé Aurélien, et c’est bien parce que je vous ai parlé de Bérénice (celle de Racine) cette semaine que ce jeu m’est venu à l’esprit.

Je vous propose d’écrire une phrase construite comme celle d’Aragon, c’est-à-dire commençant par « La première fois que… » et composée de deux propositions, la proposition principale suivant la proposition circonstancielle (eh oui, un gramme de grammaire, ça ne fait pas de mal).

Ce serait bien si vous pouviez garder les initiales des mots qui suivent « la première fois que… »

Exemple : « La première fois que l’Adolescent Visa le Baccalauréat, il le Tenta Fort Loyalement. »

Mais vous pouvez aussi suivre l’exemple suivant :

« La première fois que j’ai conduit une automobile, je l’ai trouvée trop rapide. »

C’est-à-dire :

« La première fois que »+ sujet+verbe+complément virgule sujet (un pronom correspondant au sujet du verbe précédent)+complément (un pronom correspondant au complément du verbe précédent)+verbe+adverbe+adjectif qualifiant le complément des verbes de la phrase.

Quand je vous dis qu’un gramme de grammaire… ah oui, là, d’accord, j’en fais des tonnes !